Refus de l’ANAD et Cie de participer au dialogue : « Je demande aux épouses de ces leaders, de parler à leurs maris… »

http://Actuguinee.org / Le quatuor (ANAD, RPG, CORED et FNDC politique) campe sur sa position de ne pas donner suite au cadre de dialogue inclusif dont les travaux démarrent le 20 octobre prochain.

Ces coalitions politiques ne veulent pas recevoir les facilitatrices nationales choisies par le gouvernement pour conduire le dialogue. Une attitude face à laquelle Dr. Makalé Traoré s’interroge.

« Nous ne comprenons pas pourquoi ils ne veulent pas nous écouter. Parce que nous voulons qu’ils soient autour de la table (…). Ils peuvent ne pas accepter ce que nous leur disons mais de ne pas nous recevoir ? Quand-même on est en Afrique, il ne faut pas tout jeter dans la poubelle », indique-t-elle.

Poursuivant, la présidente du PACT demande l’implication des épouses des leaders. « Je demande aux épouses de ces leaders, de parler à leurs maris qu’ils acceptent de nous recevoir et qu’on se parle à cause de l’amour qu’ils ont pour le pays », plaide-t-elle.

Parlant des revendications de ces quatre grandes coalitions qui constituent des préalables pour leur participation au dialogue, Makalé Traoré soutient, « nous allons tout faire pour que leurs revendications puissent faire un écho auprès des autorités », a-t-elle déclaré dans l’émission mirador de Fim Fm 

Ben Bella pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus