Procès 28 septembre : « dans la journée du 28 septembre, je n’ai vu nulle part de cadavres… » affirme Moussa Tiégboro

http://Actuguinee.org/ L’ancien  secrétaire d’État chargé des services spéciaux, a été le premier à être à la barre ce lundi 10 octobre 2022. Interrogé, le colonel Moussa Tiegboro Camara charge l’ancien aide de camp de Moussa Dadis Camara. Moussa Tiégboro Camara a déclaré avoir bel et bien vu Toumba Diakité le lundi 28 septembre 2009 sur l’esplanade du stade du 28 septembre ainsi qu’à la clinique Ambroise Paré où il avait conduit des leaders blessés dont Cellou Dalein Diallo.

‘’En réalité, je l’ai vu au stade. Mais je ne suis pas entré à l’intérieur du stade. Je n’ai pas dépassé l’entrée. Je l’ai vu en passant», « A quel moment ?”, lui demande le procureur Algassimou Diallo. “Je ne peux pas dire à quelle heure précise”, rétorque l’ancien secrétaire d’Etat chargé des services spéciaux.

Quand il lui a été demandé si le 28 septembre, il a vu un corps sans vie, une femme battue ou violée, le colonel Tiégboro répond : « je n’avais pas vu les corps. Le motif de ma présence était uniquement pour sauver les citoyens. J’ai embarqué les leaders politiques pour la clinique où j’ai mis une ceinture de sécurité jusqu’au matin. Et, j’ose croire que j’ai joué mon rôle de soldat »,a-t-il indiqué

La lecture par le ministère public du procès-verbal d’audition de certaines victimes, où on l’accuse d’avoir instruit ses agents des tirer sur les manifestants mettra l’accusé dans tous ses états. « Je vais tirer sur les gens pourquoi ? Je n’ai pas ordonné aux gendarmes d’utiliser des armes ou de tirer sur les gens. Je prie Dieu que ceux qui ont porté ces accusations contre moi soient encore en vie pour qu’on nous confronte», a-t-il sollicité.

Mamadou Samba Barry in http://Actuguinee.org/

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus