Armée : plusieurs officiers des forces de défense et de sécurité élevés au rang de Général

http://Actuguinee.org / Dans une série de décrets publiées ce samedi 01 octobre sur les ondes de la RTG, le président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya a élevé au rang de Général de Brigade plusieurs officiers de l’armée, de la police et de la douane. Il s’agit de :

-Colonel David Haba matricule 18255G Directeur de cabinet au ministère délégué à la défense nationale est élevé à la dignité et à l’appellation de Général de brigade

-Colonel Sadiba Koulibaly, matricule 26541G chef d’état-major général des armées est élevé à la dignité et à l’appellation de Général de brigade

-Colonel Ahmed Mohamed Oury Diallo matricule 21862G, chef d’état-major adjoint des armées est élevé à la dignité et à l’appellation de Général de brigade

-Colonel Balla Samoura matricule 21246G Haut commandant de la Gendarmerie nationale, directeur de la justice militaire est élevé à la dignité et à l’appellation de Général de brigade

-Colonel Abdoulaye Keïta matricule 16764G, inspecteur général des forces armées est élevé à la dignité et à l’appellation de Général de brigade

-Colonel Bala Koivogui matricule 18000G chef d’état-major général de l’armée de terre est élevé à la dignité et à l’appellation de Général de brigade

-Colonel Yacouba Touré matricule 11863G chef d’état-major général de l’armée de l’air est élevé à la dignité et à l’appellation de Général de brigade

-Capitaine de vaisseau Alpha Mamadou Yaya Diallo matricule 18032G chef d’état-major général de l’armée de mer élevé à la dignité et à l’appellation de Contre Amiral

-Colonel Moussa Camara matricule 19711117 Y directeur général des Douanes est élevé à la dignité et à l’appellation de Général de Brigade

-Commissaire divisionnaire AbdoulayeSampil matricule 200758F est élevé à la dignité et à l’appellation de Contrôleur Général

Ben Bella pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus