Après avoir été placé sous contrôle judiciaire : Etienne Soropogui interdit de sortie du grand Conakry

Le président du mouvement nos valeurs communes qui avait été arrêté le samedi  23 septembre dernier par des gendarmes et conduit à la direction centrale des investigations judiciaires a été présenté à un juge d’instruction hier mardi 27 septembre 2022 pour  son audition.

À la suite de cette audition, Etienne Soropogui a été accusé pour des faits de participation délictueuse à un  à un attroupement,  coups et blessures volontaires, associations de malfaiteurs, entraves à la liberté de circulation, complicité, incendie et pillage et destructions de biens privés.

Après les charges retenues contre lui, le juge a décidé de lui placer sous contrôle judiciaire pour des besoins d’une enquête approfondie.

À en croire le communiqué publié par Nos Valeurs Communes, plusieurs mesures ont été prises à l’encontre de leur leader Etienne Soropogui.

Il s’agit de :

Dépôt des titres de voyages, interdiction de sortir du grand Conakry, informer de tout changement d’adresse et se présenter au greffe du cabinet d’instruction chaque lundi et vendredi  de la semaine.

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus