Procès du 28 septembre : « Il faut s’attendre à beaucoup de surprises… », Me Check Sacko ancien ministre de la Justice

Après 13 années d’attente, le procès du massacre du 28 septembre 2009 s’ouvre efnin ce mercredi 28 septembre 2022 à Conakry.

A moins de 24h du démarrage dudit procès tant attendu par les victimes, les réactions et analyses des observateurs fusent de partout. C’est le cas de l’ancien ministre de la justice, maitre Cheik Sacko.

Pour cet ancien ministre, au cours de ce procès historique, « Il faut s’attendre à beaucoup de surprises à l’issue de ce procès ». Il pense que pour stabilité du pays et après plusieurs années d’attentes, « le procès des massacres du 28 septembre doit aboutir (…) L’essentiel, il faut que ce procès réussisse. C’est indispensable pour l’équilibre de ce pays », a fait savoir Me Sacko,

Parlant de la réussite effective de ce procès, l’ex ministre de la justice sous Alpha Condé, demande aux autorités judiciaires, « le respect des lois pour tous les acteurs y compris les victimes. La présence de tous les inculpés et les témoins ainsi que la sécurité des victimes tout le long de ce procès. C’est au prix de tout cela qu’on peut obtenir un procès juste et équitable. Et un procès juste et équitable permettra de soigner le mal guinéen », a laissé entendre maitre Cheik Sacko dans l’émission les Grandes Gueules d’Espace Fm

Ben Bella pour Actuguinee.org

1 commentaire
  1. […] À lire aussi :Procès du 28 septembre : « Il faut s’attendre à beaucoup de surprises… », Me Check Sacko … […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus