Culture: le vélo du  nomade belgo-guinéen Belgo-guinéen désormais placé au musée national 

Le vélo du nomade belgo-guinéen, Amadou Sadio Bah qui a voyagé de Bruxelles à Conakry à pied et vélo, selon les conditions possibles de parcours, soit au total plus de  6000 km, a été placé ce mercredi 21 septembre comme pièce muséale au ministère de la culture, du tourisme et de l’artisanat.

La remise a eu lieu au département de la culture, du tourisme et de l’artisanat devant quelques membres de la famille du jeune nomade.

Dans son discours, le ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, a apprécié l’effort et le geste du donateur : « le musée est un élément de la culture. Le président de la Transition en personne a tenu à ce que ce cadeau symbolique ne soit pas seulement pour lui, mais qu’il soit pour tous les Guinéens. Donc, il nous a appelé et nous a dit de garder ce vélo dans le musée. On y travaillera pour que le vélo qui est exposé soit beaucoup plus visible. On remercie l’auteur, les parents, le président de la transition et on pense que cette pièce muséale aura sa place dans le musée de Sandervalia. Nous avons un projet d’un musée plus grand », a déclaré le ministre Alpha Soumah

Pour sa part, Amadou Sadio Bah a exprimé sa joie et sa surprise quant à l’accueil et l’importance accordée à son acte. « C’est une grande fierté et c’est quelque chose qui fait vraiment plaisir. Pour moi, c’est une première étape. C’est la fin de mon voyage mais, c’est le début de quelque chose de plus grand. La deuxième étape concerne les forages. On est en train de travailler dessus. On a lancé les démarches nécessaires pour la constitution d’une ONG et en fonction cela va aller de plus en plus vite pour faire les travaux sur le terrain », a-t-il déclaré.

Quant au directeur général du musée national de Guinée, Hamza Kaba, il a pris l’engagement de prendre soin de ce vélo désormais placé au musée national. « Cette pièce muséale va désormais s’ajouter à 12.600 autres objets que nous avons au musée… Nous qui sommes aujourd’hui gardiens de toutes ces pièces, prenons l’engagement de les garder. Et ce vélo sera utilisé à bon escient et placé dans un bon endroit pour la conservation et aussi immortalisé l’acte.»

A rappeler que le 12 septembre dernier, le jeune belgo-guinéen Amadou Sadio Bah avait été reçu par le président de la transition, colonel Mamadi Doumbouya. Au cours de cette rencontre, le président de la transition avait qualifié le geste du jeune nomade de cadeau inestimable pour la Guinée.

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus