Dialogue politique : Mamadi Doumbouya crée enfin un cadre de dialogue inclusif.

Longtemps réclamé et attendu par les acteurs sociopolitiques guinéens, le président de la transition le Colonel Mamadi Doumbouya a pris enfin un décret créant un cadre dialogue inclusif en Guinée

Placé sous l’autorité du premier ministre chef du gouvernement Bernard Goumou, le cadre de dialogue vise selon le contenu du décret, « à favoriser des échanges constructifs entre des acteurs des forces vives de la nation sur la transition. Le Premier ministre coordonne les activités et rend compte périodiquement au président de la transition »

Le décret indique que le cadre de dialogue inclusif va être animé par un groupe de facilitateurs nationaux reconnus sur la base des critères de moralité, de neutralité et d’expertise. Ils sont nommés par arrêté du premier ministre et ont pour rôle de présider les plénières, modérer les discussions, faciliter une bonne communication entre les parties prenantes, rapprocher leurs positions, veiller au respect des modalités du dialogue, œuvrer pour l’atteinte des objectifs escomptés par le dialogue.

Par ailleurs le décret précise qu’un arrêté du premier ministre chef du gouvernement va définir la composition, l’organisation et le fonctionnement du cadre de dialogue inclusif.

Il faut noter que le cadre de dialogue inclusif est un organe regroupant le gouvernement, les partis politiques et la société civile. En outre les critères de choix et le nombre de délégués seront déterminés après consultation entre les parties prenantes et les facilitateurs nationaux.

Ben Bella pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus