Création du cadre de dialogue : « au moins on ne va plus se mettre à définir la concertation et le dialogue… », Faya Millimono

La création d’un cadre de dialogue inclusif par un décret du président de la transition le Colonel Mamadi Doumbouya, fait réagir les acteurs politiques guinéens. C’est le cas de Faya Millimono président du parti Bloc Liberal

Intervenant sur le sujet dans l’émission les Grandes Gueules d’Espace Fm, le leader du BL soutient que la mise en place du cadre de dialogue, « est une avancée parce-que au moins on ne va plus se mettre à définir la concertation et le dialogue. Désormais c’est le dialogue, il est inclusif et sera dirigé par le premier ministre. Je crois que c’était entre autre les revendications que certains acteurs avaient faites. Donc il ne reste plus qu’aller autour de la table pour qu’on parle de l’avenir de la Guinée », déclare-t-il

A lire aussi : Dialogue Politique : Mamadi Doumbouya Crée Enfin Un Cadre De Dialogue Inclusif.

La création du cadre qui coïncide au sommet des Nations-Unies, d’aucuns pensent que le CNRD veut projeter une bonne image du pays à l’international. Pour Fya Millimono, ce processus était déjà en marche. « Donc je pense que tous les premiers actes posés, c’est dans le sens de réussir à mettre les clients (acteurs sociopolitiques ndlr) autour de la table pour parler de leur avenir. Que cela coïncide à un sommet qui se projette, cela ne veut rien dire. Avant cela on en parlait de dialogue ça existait et ça se faisait », a fait savoir le président du Bloc Libéral

Mbella Diallo pour Actuguinee.org

1 commentaire
  1. […] À lire aussi : Création du cadre de dialogue : « au moins on ne va plus se mettre à définir la concertation e… […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus