Cadre de dialogue : Ousmane Gaoual Diallo à Cellou, Sidya et Cie, « ce n’est pas à eux de dicter le cadre… »

Le porte-parole du gouvernement Ousmane Gaoual Diallo s’est insurgé ce lundi 19 septembre 2022 contre les grandes coalitions de partis politiques qui sont ; l’ANAD, le RPG arc-en-ciel et alliés, la CORED de Mamadou Sylla et l’UFR

Intervenant dans l’émission mirador sur Fim Fm, Ousmane Gaoual indique que les leaders de ces coalitions susmentionnées fuient leur responsabilité en inventant à chaque fois des revendications pour ne pas faciliter la réussite de la transition.

« A chaque fois vous allez voir des individus, des partis politiques ou des groupements de partis politiques, sortir une revendication pour ne pas être face à leurs responsabilités. Parce que derrière cette fuite, il n’y a rien, ils n’ont absolument rien à dire. Ils fuient leurs responsabilités, parce qu’ils n’ont rien à offrir au peuple de Guinée. Ils n’ont rien à dire », a-t-il lancé.

S’agissant de l’organisation d’un cadre dialogue dont réclame ces leaders, le porte-parole du gouvernement fait savoir que « ce n’est pas à eux de dicter le cadre. Il faut aussi garder l’humilité de considérer qu’ils sont dans une entité parmi d’autres entités qui doivent se retrouver. Et ce n’est pas la volonté qu’ils ont, qui doit s’imposer à tout le monde », déclare Ousmane Gaoual Diallo.

Mbella Diallo pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus