Enseignement pré-universitaire : Guillaume Hawing promet de recruter des enseignants contractuels d’Etat

http://Actuguinee.org / Le ministre de l’enseignement prè-universitaire et de l’alphabétisation se dit préoccuper par le manque criard d’enseignants dans le secteur public du système éducatif guinéen.

Invité de l’émission “ON REFAIT LE MONDE” le mercredi 14 septembre chez nos confrères de Djoma Média, il a promis de sceller, très prochainement, un contrat avec d’anciens enseignants contractuels jusque-là en situation de classe.

Toujours selon Guillaume Hawing, le secteur public de l’éducation accuse un manque à gagner de 19.915 enseignants. Cette annonce semble être une réponse aux incessantes réclamations de jeunes diplômés dont le nombre s’élève à plus de 8.000.

À lire aussi : Enseignement Pré-Universitaire : Guillaume Hawing Dépeint Un Tableau Sombre Du Système À L’intérieur Du Pays…

Placés sous contrat d’enseignement d’une durée de trois mois en 2018, à l’absence des titulaires de l’élémentaire et du secondaire en grève à l’époque contre leur mauvaise condition salariale, ces anciens contractuels d’État exigent du département de tutelle leur engagement sans condition à la fonction publique alors que celui-ci rappelle que la seule et unique voie d’accès à la fonction publique exige de passer un concours. Le même refrain a été d’ailleurs réitéré par le ministre Guillaume Hawing.

Le ministère de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation envisage également de désengorger ses effectifs en redéployant 2.440 enseignants titulaires de la capitale Conakry pour l’intérieur du pays qui, faut-il rappeler, a tristement raflé le record des taux d’échec lors des derniers examens nationaux.

De Kankan, Mamadi CISSE pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus