Sidya Touré : « Je considère que je suis en exil, je n’ai pas de maison à Conakry… »

Après avoir été expulsé de son domicile privé dans le quartier Minière par les autorités de la transition à travers la Direction du patrimoine bâti public, Sidya Touré vit aujourd’hui hors du pays depuis plusieurs mois. Refus de rentrer en Guinée où exil forcé, le président de l’UFR estime être plutôt en exil.

« Je considère que je suis en exil, je n’ai pas de maison à Conakry, vous voulez que j’aille rentrer où ? il faut prendre les choses sérieusement. Il y a eu tentative d’enlèvement contre ma personne le 16 octobre 2020, n’eut été les femmes de Matam et de Kaloum qui étaient au nombre de 150, je ne serais peut-être plus là (…) Avec le CNRD, je suis reparti à Conakry, je ne savais pas c’était pour me retourner dans une situation comme celle-là », dit-il.

A question de savoir, s’il est persécuté par le CNRD au regard de ce qu’il a subi, l’ancien premier ne tergiverse pas, « j’estime que oui, ça c’est une persécution. Il ne faut pas appeler ça autrement, c’est clair », déclare Sidya Touré dans l’émission Mirador

Ben Bella pour Actuguinee.org

1 commentaire
  1. […] Depuis plusieurs mois, Sidya Touré et Cellou Dalein Diallo sont en séjour prolongé à l’étranger. L’on demande s’ils sont en exil ou s’ils ne sont prêts à rentrer au pays. Pour le cas du président de l’UFR, il se considères être en exil car, dit-il n’ayant pas de m… […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus