Billo Bah du Fndc : « Malgré toutes les manifestations, nous ne sommes pas entendus. »

Le Front national pour la défense de la constitution (FNDC), organisation dissoute par la junte se propose une série de manifestations sur toute l’étendue du territoire national guinéen pour exiger un cadre de dialogue inclusif et un retour rapide à l’ordre constitutionnel.

C’est dans cette optique qu’une série de marches pacifiques est projetée les 29 août, le 04 et 05 septembre 2022 prochain.

Au cours d’un entretien accordé à nos confrères de FIM FM, ce mardi 23 août 2022, le responsable des antennes et chargé à la mobilisation au sein de ladite entité, à réitéré cette détermination du FNDC « Nous avons l’impression que malgré toutes les manifestations qu’on a organisées, jusque-là pour se faire entendre, nous ne sommes pas entendus », a indiqué Billo Bah sur les antennes de FIM FM.

À la question de savoir si le FNDC est disposé au dialogue avec le médiateur, Billo Bah répond « Lorsque nous continuons à organiser une série de manifestations, c’est pour vraiment espérer que notre cri de cœur sera entendu par les autorités actuelles. Nous accordons une chance au médiateur, mais cela n’empêche qu’on déroule notre calendrier. Mais, si le médiateur réussit à obtenir quelque chose, nous allons arrêter », a fait savoir le responsable des antennes et chargé à la mobilisation du FNDC.

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus