Vol de motos à Mamou : les forgerons accusés de fabriquer des clés contrefaites.

http://Actuguinee.org /Alors que ça se murmurait ces derniers temps chez les taxi-motards de la ville de Mamou, ces derniers ont finalement accepté de nous faire part de leur mécontentement face au vol de motos dont ils sont victimes.

En effet, plusieurs conducteurs de motos-taxi dans la ville de Mamou accusent certains forgerons d’être en complicité avec certains voleurs pour fabriquer des clés contrefaites afin de s’emparer de leurs engins.

Interrogé sur ce cas, Ibrahima Diallo, taxi-motard rencontré dans le quartier Petel, explique brièvement le modus operandi des voleurs. « Il y a des motos qui sont volées dans certains carrefours de Mamou. On ne gâte pas la moto mais la personne vient avec une clé et ouvre (la moto). D’un seul coup tu vois plus ta moto. C’est inquiétant pour nous », se plaint-il.

De son côté, Fodé Camara, dénonce cet état fait avant de lancer un appel aux autorités de la ville de Mamou, « sincèrement pour vous dire la vérité, tu ne peux pas garer ta moto à une place, si tu te déplaces un peu, tu ne la trouves plus. Et ce n’est pas seulement nous les taxi-motards qui souffrons, il y a aussi les boutiquiers qui sont victimes de cela dans cette ville. Les autorités à tous les niveaux doivent prendre ça au sérieux. C’est une pratique qu’il faut interdire », déclare ce taxi-motard.

Interpellé sur cette accusation de complicité dans la fabrication des clés contrefaites, le forgeron du quartier Petel rejette toute accusation.

De Mamou, Jacques Kamano pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus