Manifestations du FNDC à Conakry : 45 mineurs poursuivis pour des faits graves… 

http://Actuguinee.org / Suite à la manifestation du FNDC, les 28 et 29 juillet passés, 56 personnes ont été interpellées et traduites devant le Parquet spécial près du tribunal pour enfants. L’information a été donnée par le parquet spécial près le tribunal pour enfants.

Selon le procureur Mohamed Diawara, après examen des procès-verbaux, « il a été constaté que 34 d’entre eux étaient mineurs dont 5 âgés de moins de 13 ans ».

Les 5 enfants de moins de 13 ans, le procureur s’est abstenu d’engager des poursuites pénales contre eux en les mettant à la disposition de leurs parents. Par contre, les 45 autres mineurs tous âgés de plus de 13 ans, « le parquet spécial a décidé de les poursuivre en ouvrant une information judiciaire pour des faits d’attroupements et de destruction des biens publics et privés ».

Le procureur spécial près le tribunal pour enfants dit regretter d’avoir constaté « une délinquance intelligemment organisée à l’aune de laquelle les mineurs sont instrumentalisés », soutient Mohamed Diawara.

Il faut noter que les juges des enfants ont ordonné leur détention provisoire aux motifs qu’ils sont poursuivis pour des faits graves.

Ben Bella pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus