Éventuelle dissolution du FNDC par le ministre de la Justice : « Charles Wright a un problème mental », Sékou Koundouno

http://Actuguinee.org / Le ministre de la Justice Alphonse Charles Wright a menacé de dissoudre le FNDC dans les jours à venir car, pour lui, le mouvement n’a aucune existence légale. Réagissant sur cette sortie du Garde des Sceaux dans l’émission Mirador de Fim FM, Sékou Koundouno n’a pas lésiné ses mots à l’endroit de l’ancien procureur

Pour le responsable de la planification et des stratégies du FNDC, Charles Wright « a un problème mental ». Le FNDC qui est un mouvement citoyen au sein duquel il y a plusieurs organismes socio-politiques soutient Koundouno, « n’a besoin ni d’agrément ni d’avis du CNRD, ni de l’avis du ministre de l’administration, ni de l’avis du ministre de la justice, ni d’autorisation. Il (FNDC Ndlr), continuera d’exister en dépit des obstacles qu’ils semblent lui vouloir imposer. Alpha Condé et son régime n’ont pas pu faire tomber le FNDC, personne d’autre ni arrivera c’est un état d’esprit », a-t-il laissé entendre.

A la question de savoir : Et si le Ministre Charles Wright venait par décision a proclamé la dissolution du FNDC, qu’allez vous faire ? « C’est du nul et du sans effet », tranche le responsable de la planification et des stratégies du FNDC.

S’engage-t-on vers un bras fer entre le FNDC et son ancien allié Alphonse Charles Wright ? les jours à venir nous édifierons.

Dossier à suivre…

Ben Bella pour Actuguinee

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus