Maintien d’ordre : Est-ce que Mory Condé a le droit de requérir l’armée ? les précisions de l’ancien bâtonnier Maître Mohamed Traoré

http://Actuguinee.org / Les violentes manifestations qui ont secoué Conakry suite à l’appel du FNDC, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a réquisitionné l’armée pour intervenir aux côté des forces de sécurité pour rétablir l’ordre public. Sur la question, l’ancien bâtonnier Maître Mohamed Traoré a apporté des précisions.

Le ministre Mory Condé par voie de communiqué a invoqué la loi sur le maintien de l’ordre pour faire intervenir les forces armées. Pour le conseiller au CNT, plusieurs interrogations se posent à ce niveau, « La question la plus importante, c’est de savoir : est-ce que le ministre de l’intérieur a la possibilité de requérir les forces armées ? L’article 3 de la loi sur le maintien d’ordre dit que le maintien d’ordre se fait principalement par les forces de sécurité, à savoir : la Police et la Gendarmerie au deuxième degré. Et exceptionnellement, sur réquisition du président de la République, l’armée peut être déployée sur le terrain pour appuyer les forces de sécurité. À moins qu’il y ait un texte qui dit le contraire. Je ne vois pas sur quelle base le ministre de l’intérieur peut requérir les force armées dans le cadre du maintien d’ordre. », a fait savoir Maitre Mohamed Traoré, dans l’émission Mirador.

L’ancien bâtonnier soutient qu’il n’y avait pas nécessité de déployer l’armée sur le terrain car, pour lui, comparativement aux manifestation précédentes, « Je ne pense pas qu’on ait connu cette fois-ci des scènes plus violentes que par le passé », déclare-t-il.

Ben Bella pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus