Manif du 28 juillet : le Parquet engage des poursuites judiciaires contre Foniké Mengué et Cie

http://Actuguinee.org / Au soir de la manifestation interdite du FNDC ce jeudi 28 juillet 2022, le Parquet Général près la Cour d’Appel de Conakry a instruit aux Procureurs des Tribunaux de première Instance de Kaloum, Dixinn, Mafanco, Dubreka et Coyah, d’engager des poursuites judiciaires sans délai contre les leaders du FNDC ainsi que tous les manifestants arrêtés.

Le Parquet demande leur poursuite pour des faits présumés de manifestation illicite, de destruction d’édifices publics et de biens privés, de provocation à un attroupement, de coups et blessures volontaires, d’association de malfaiteurs, d’entrave à la liberté de circulation et de complicité.

Lisez plutôt le communiqué du Parquet Général :

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus