Urgent/ Procès des leaders du FNDC : le procureur  requiert la relaxe des prévenus

http://Actuguinee.org / Poursuivis pour faits d’injures publiques, outrage à magistrat, troubles à l’ordre public et à la sécurité publique par le biais d’un système informatique, les leaders du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), ont été jugés ce vendredi 8 juillet au tribunal de première instance de Dixinn.

Devant le juge audiencier M Ousmane Simankan, les trois hommes ont tous plaidé non coupable des faits qui leurs sont reprochés.

A l’issue de des débats, le procureur dans son réquisitoire, a demandé de renvoyer les prévenus des fins de la poursuite pour délit non constitué. « Le ministère public estime que les faits de troubles à l’ordre public. Ils étaient à leur siège. Le communique du CNRD qui a interdit les manifestations de rue, avait demandé à ce que toutes les structures d’organiser leurs rencontres à leur siège. Leur comportement n’a posé nullement pas de troubles l’ordre public(…)le ministère public estime avec conviction et assurance que les faits d’injures, outrage à magistrat, troubles à l’ordre public et compliqué allégués contre eux n’existent pas. Ceci dit, le ministère public requiert de renvoyer les sieurs Oumar Sylla alias Foniké Mengué, Alpha Midiaou Bah dit Djanii Alfa et Billo Bah des fins de la poursuite » a-t-il  

Actuellement c’est au tour des  avocats de la défense avec leurs plaidoiries qui défilent à la barre.

Mamadou Samba Barry pour http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus