Arrestation des membres du FNDC : le procureur de Dixinn dément avoir signé une réquisition

http://Actuguinee.org / Ce Jeudi 7 juillet, le parquet de Dixinn a, dans un communiqué rendu public signé du Procureur de la République près du Tribunal de Première Instance de Dixinn en la personne de Algassimou Diallo, apporté des précisions sur l’interpellation des leaders du FNDC en l’occurrence Oumar Sylla alias Foniké Mengué , de Djani Alpha et de Billo Bah. 

Dans le dit communiqué, le procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Dixinn, dit avoir été surpris et outré d’apprendre à travers un communiqué du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile lu à la télévision nationale le 06 Juillet 2022 que l’interpellation des susnommés aurait été faite sur la base d’une réquisition signée du Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Dixinn.

Il poursuit en disant que  »ceci n’est pas conforme à la réalité et ne reflète pas les pratiques de mon Parquet ».

CI-DESSOUS COMMUNIQUE DU PARQUET DU TRIBUNAL DU PREMIÈRE INSTANCE DE DIXINN :

Le 04 Juillet 2022, mon Parquet a reçu une dénonciation et des instructions aux fins de poursuite judiciaire des délits flagrants d’outrage à Magistrat par le biais d’un système informatique et atteintes au respect dû à la justice de Monsieur le Procureur Général près la Cour d’Appel de Conakry.

En exécution desdites instructions et conformément aux dispositions des articles 43 et 47 du Code de Procédure Pénale, j’ai, par courrier N°764/PR/TPI/D/2022 en date du 04 Juillet 2022 reçu à la Direction Centrale de la Police Judiciaire le 05 Juillet 2022, transmis à ce service pour enquêtes diligentes et procédure appropriée les instructions aux fins de poursuite judiciaire des délits d’outrage à Magistrat, atteinte au respect dû à la justice par le biais d’un système informatique, injures contenues dans le courrier N°853/2022 du 04 Juillet 2022 de Monsieur le Procureur Général près la Cour d’Appel de Conakry qu’auraient commis les nommés Oumar SYLLA alias Foniké Mangué, Alpha Midiaou BAH alias Djani Alfa, Billo BAH et autres.

Mon Parquet a été surpris et outré d’apprendre par un communiqué du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile lu à la télévision nationale le 06 Juillet 2022 que l’interpellation des susnommés aurait été faite sur la base d’une réquisition signée du Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Dixinn.

Ceci n’est pas conforme à la réalité et ne reflète pas les pratiques de mon Parquet.

D’ailleurs, le Parquet Général de la Cour d’Appel de Conakry a dans un communiqué rendu public le 06 mercredi 2022 expliqué les conditions d’interpellation des susnommés en mettant en exergue le caractère flagrant des infractions poursuivies conformément aux dispositions de l’article 63 du Code de Procédure Pénale.

Mon Parquet ne cautionnera aucune violation des prescriptions légales et par conséquent rassure son attachement aux valeurs qui gouvernent la procédure pénale.

Fait au Parquet, le 07 Juillet 2022 

Le Procureur de la République

Algassimou Diallo

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus