Mamou : Pour avoir tué sa mère, un jeune condamné à 30 ans de réclusion criminelle

http://Actuguinee.org / Amadou Bademba Sow a été reconnu coupable de parricide par le tribunal de prémière instance de Mamou. Il a été condamné à 30 ans de réclusion criminelle ce mercredi.

Après une longue attente du procès, le tribunal de première instance de Mamou a décidé de situer le jeune Bademba sur son sort. Il écope une peine de 30 ans de réclusion criminelle à temps et 15 ans de sureté ferme par le TPI de Mamou. Le tribunal a également ordonné la confiscation de la machette avec laquelle il a tué sa mère.

Pour rappel, c’est une affaire qui remonte depuis le 11 décembre 2021 lorsque Amadou Bademba Sow a assassiné sa mère du nom de Aissatou Pendessa Diakité à l’aide d’une machette à Goubouya un secteur du district de Gninagbé qui relève de la sous-préfecture de Ouré-Kaba.

Jacques kamano

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus