La mairie de Matam interdit la Manif du 23 juin : ‘’ Le FNDC ne m’a apporté aucune garantie concernant la sécurisation de cette marche’’ Ismaël Condé sur FIM Fm

Le maire de Matam  Ismaël Condé était Sur FIM FM dans l’émission Mirador ce mercredi 22 juin 2022. Au cours de cette émission, le maire de Matam a apporté des précisions concernant l’interdiction de la marche du FNDC par sa mairie.

Ismaël Condé a laissé entendre que la mairie de Matam était obligée de suivre l’interdiction édictée par le CNRD puisqu’elle n’a pas des moyens à sa disposition pour encadrer cette marche déjà interdite par l’Etat. « De fait que la marche est interdite, nous n’avons pas les moyens aujourd’hui d’encadrer une telle manifestation. Moi mon problème aujourd’hui c’est la quiétude sociale dans ma commune. Vous savez quand une marche est interdite en Guinée, ça se débourse par des violences, par des casses. Et moi aujourd’hui je suis le garant de la quiétude sociale des habitants de ma commune », a déclaré Ismaël Condé.

Par ailleurs, le maire de Matam a motivé également sa décision pour le fait que le FNDC ne l’aurait pas apporté des garanties de sécurisation de la marche. « Le FNDC ne m’a apporté aucune garantie concernant la sécurisation de cette marche. Ils ont juste envoyé une lettre d’information », a laissé entendre le premier responsable de la commune de Matam

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus