Manif du 23 juin 2022 : le FNDC accuse le pouvoir de préparer  des contre-manifestants  (Déclaration

A moins de deux jours de la marche pacifique programmée par le FNDC sur l’autoroute Fidel  Castro, le front national pour la défense de la constitution (FNDC)  dans une déclaration rendue publique accuse certains hommes proches du CNRD d’habiller  des militaires en civil pour infiltrer la marche du FNDC afin de créer des contre-manifestants.

Pour le FNDC cette action vise à saboter la marche pacifique  en commettant des actes de nature à ternir l’image du mouvement.

Ci-dessous déclaration !

Message-Presse

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus