Maison centrale de Conakry : Le procureur Aly Touré de la CRIEF s’oppose à la libération de Damantang Albert Camara, ancien ministre de la sécurité

http://Actuguinee.org / L’ancien ministre de la sécurité, Damantang Albert Camara et ancien porte-parole du gouvernement va encore rester à la maison centrale de Conakry pour des faits accusés de détournement de deniers publics, enrichissement illicite, blanchiment d’argent, corruption.

C’est en tout cas, l’avis émis par le procureur de la CRIF (Cour de répression des infractions économiques et financières) contre l’ordonnance lui accordant une mise en liberté contre le versement d’une caution d’un milliard de francs guinéens par les magistrats de la seconde chambre de contrôle de l’instruction.

Ousmane Tounkara pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus