Certificat de fin d’études élémentaires CEE : ‘’ toutes les notes seront affichées et chaque parent d’élèves aura la possibilité d’y accéder et de revendiquer si nécessaire ». Guillaume Hawing

Les épreuves du Certificat d’études élémentaires (CEE) ont pris fin, ce mercredi 08 juin 2022, sur toute l’étendue du territoire national. En visite dans les centres de conditionnement et de correction des copies de Labé, le ministre a annoncé que, comparativement aux années précédentes les notes seront affichées afin que les parents et élèves puissent y accéder.

« Prenez tout votre temps pour bien corriger les copies. C’est une étape cruciale de l’évaluation des candidats car c’est par elle, que seront distingués les bons élèves des mauvais. Cette année surtout, toutes les notes seront affichées sur notre plate-forme et chaque parent d’élèves aura la possibilité d’y accéder et de revendiquer si nécessaire ».  a déclaré le ministre devant les enseignants correcteurs, lors de son passage dans les centres de correction de Labé. 

La machine  de travail est lancée depuis ce lundi dira le Ministre Guillaume qui précise aussi qu’une fois sorties des  centres d’examen, les copies des candidats  sont directement acheminées  vers les centres de conditionnement et de correction.

Cette dernière est l’une des plus importantes étapes du processus de même que la surveillance et la saisie des notes. « si une de ces étapes montre des insuffisances, vous aurez fait du tort aux candidats a affirmé Guillaume HAWING.

Le Ministre en charge du Pré-Universitaire. Invite donc les correcteurs à travailler sans précipitation et dans la plus grande concentration afin que la note portée sur la copie reflète le niveau de l’élève » a lancé le ministre aux enseignants correcteurs

Cette année ne sont correcteurs au CEE que seuls les maîtres de 6ème en situation de classe. C’est l’un des critères de choix des correcteurs et il en est de même pour les 2 autres examens nationaux.

En fin il a lancé une invite aux  enseignants correcteurs « Prenez tout votre temps et faites du bon travail car les parents auront la possibilité de revendiquer les notes de leurs enfants et si un parent a raison, le correcteur devra s’expliquer » a insisté le Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire.

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus