Dr Fodé Oussou Fofana de l’UFDG très mordant contre FNDT et FTA : « ils sont incapables de mobiliser même 100 personnes à leurs sièges»

http://Actuguinee.org / En marge de l’assemblée hebdomadaire de l’UFDG ce samedi 4 juin 2022, Dr Fodé Oussou Fofana, le vice-président de l’UFDG a dans un ton ferme qualifié le groupe des plateformes créé pour défendre la transition d’ennemis de la République.

Pour le leader de l’UFDG, ils n’ont cessé de manipuler les dirigeants qui se sont succédés, pour des intérêts personnels.

A en croire Fode Oussou, cette démarche vise à détourner le Colonel Mamadi Doumbouya de son objectif. « Le premier discours tenu par Dadis était sincère. Le premier discours que le Colonel Doumbouya a tenu était également sincère. Il y a des guinéens qui ont pour rôle de mettre les chefs à l’heure. Vous avez vu les mouvements de soutien qu’ils avaient créés, Dadis doit rester, se présenter etc. Les mêmes personnes aujourd’hui sont en train de créer des mouvements de soutien et de défense de la transition. Les mêmes personnes sont en train d’induire le Colonel qui était de bonne foi en erreur. Sinon, vous ne pouvez pas imaginer qu’un leader politique qui veut être président dans ce pays puisse créer une opposition dans l’opposition. Ils veulent que la transition soit apaisée donc nous, nous ne voulons pas cela. Ils sont d’accord sur tout ce que le Colonel fait même s’il n’organise pas les élections. Au lieu de parler de forum, ils n’avaient qu’à créer le mouvement Colonel Doumbouya doit rester » a indiqué Dr Oussou Fofana

Pour Dr Oussou Fofana, ces leaders qui s’agitent sont  incapables de mobiliser au niveau de leurs sièges même 100 personnes « Parce qu’ils savent que si une élection est organisée ici, ils n’ont aucune possibilité d’être président dans ce pays, puisqu’ils ne peuvent pas, il faudrait qu’ils soient aidés par le Colonel. Ils sont incapables de mobiliser au niveau de leurs sièges même 100 personnes. Ces gens n’aiment pas le Colonel Doumbouya. Ce sont les mêmes qu’on voyait dans les bureaux des leaders pour demander même la caution de leurs partis. Ce sont eux qu’on rencontrait dans les couloirs de Sèkhoutouréyah qui étaient en train d’induire le président Alpha Condé en erreur. Pour moi, ces gens sont des ennemis de la République et du Colonel Doumbouya », a-t-il martelé.

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus