Transition en Guinée: Après des réactions musclées des autorités guinéennes, Kassi Brou réagi à nouveau

Le jeudi dernier,   Ousmane Gaoual Diallo,  ministre porte-parole du gouvernement et Colonel Amara Camara ministre secrétaire général et porte-parole de la présidence de la République de Guinée ont réagi à la sortie du président de la commission de la CEDEAO chez nos confrères de Africa24.

Dans cette sortie, Kassi Brou avait clairement indiqué que de façon générale, les transitions en Afrique ne doivent pas prendre assez de temps selon la charte de la CEDEAO, certains médias guinéens ont alors collé ses propos à la situation de la Guinée.

Au cours d’une conférence de presse, les deux ministres Ousmane Gaoual Diallo,  ministre porte-parole du gouvernement et Colonel Amara Camara ministre secrétaire général et porte-parole de la présidence de la République de Guinée ont, tour à tour, fustigé les propos de Jean Claude Kassi Brou. Selon eux, le président de la Commission de la CEDEAO devrait s’abstenir de se prononcer sur la durée de la transition guinéenne avant la réunion des chefs d’états. « Nous on a été surpris, même déçus d’une certaine manière par cette prise de parole d’un responsable dans cette institution ouest-africaine. En temps normal, monsieur Brou se prononce après la conférence des chefs d’Etat dont il porte la parole, dont il traduit les décisions pour l’opinion publique.  (Or), là il s’est permis de faire un commentaire avant même que les chefs d’Etat ne puissent se réunir. Nous nous avions reçu comme information que la CEDEAO allait dépêcher en Guinée une commission qui allait être à l’écoute des autorités, à l’écoute des partis politiques, à l’écoute de la société civile pour prendre en compte le contexte Guinée. Et voilà qu’il se prononce sur ce qui devrait être la réponse de la CEDEAO.  Nous, jusqu’à preuve de contraire, nous attendons », avait déclaré Ousmane Gaoual Diallo. 

Ces différentes sorties des autorités guinéennes on fait réagir ce lundi Kassi Brou président de la Commission de la CEDEAO depuis son compte Tweeter. Il indique dans le réseau à l’oiseau bleu  que dans ses propos, il a fait une analyse des transitions longues sans citer de pays. En d’autres termes, ces propos ne visaient en aucun cas,  spécialement la Guinée. 

Actuguinée.org vous propose une capture d’écran de sa publication sur Twitter

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus