Saikou Yaya Barry au CNRD : ‘’ Préférer l’ordre à la loi de Kassory a conduit à un coup d’Etat’’

http://Actuguinee.org / Dans une sortie médiatique hier jeudi, le porte parole du gouvernement guinéen, Ousmane Gaoual Diallo a justifié la décision d’interdiction de manifester par la volonté de maintenir l’ordre.

Ce vendredi 20 mai, chez nos confrères de FIM Fm, Saikou Yaya Barry de l’Union des forces républicaines (UFR) indique cette envie de manifester de la classe politique n’est pas une volonté absolue « Ce n’est pas notre volonté de descendre dans les rues. Notre volonté, c’est d’avoir un dialogue sincère pour qu’on puisse sortir grandis de cette transition. C’est l’absence du dialogue qui amène la frustration. Le (CNRD devraient discuter sereinement avec les forces politiques et sociales afin de trouver la solution pour la Guinée. Mais penser qu’ils peuvent tout gérer seuls, tête baissée, continuer à dérouler un programme  alors que la transition demande un consensus, cela créera des suspicions et amènera les gens à se positionner contre le CNRD », a déclaré Saikou Yaya Barry secrétaire exécutif de l’UFR

Pour ce cadre de l’UFR, le dialogue est la chose primordiale pour éviter une crise dans le pays « aujourd’hui, ce qui est fondamental, c’est le dialogue. Nous comprenons ce manque de volonté de dialoguer par le fait que le CNRD est nébuleux. Nous n’arrivons pas à connaitre qui sont ses membres. Et pourtant, ce sont eux qui ont décidé de prendre le pouvoir par les armes. Préférer l’ordre à la loi de Kassory a conduit à un coup d’Etat. C’est ce qu’il faut reconnaitre. Je vous avoue que rien ne peut empêcher la population, aucune arme ne peut résister devant une marée de population qui conteste un régime », a dénoncé  Saikou Yaya Barry.

Enfin, il appelle les autorités de la transition à privilégier le dialogue pour éviter de plonger la Guinée dans une nouvelle impasse politique. « Nous espérons qu’ils vont revenir sur leurs pas, s’asseoir avec les forces politiques et sociales pour débattre du chronogramme et de la sortie de crise. Parce que nous sommes en crise pendant cette période-là », a lancé Saikou Yaya Barry secrétaire exécutif de l’UFR

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus