Transition et Gouvernance  : Et si le colonel Doumbouya était l’homme providentiel qu’il faut pour tirer la Guinée vers le haut après des décennies de disette ?

http://Actuguinee.org / Avant la date historique et mémorable du 05 septembre 2021, la Guinée, notre beau pays, gisait au fond du gouffre, à la merci d’une horde de prédateurs aussi insatiables que nuisibles, aussi toxiques que nocifs… Des intouchables qui étaient au dessus de la Loi.

Avant la libération du 05 septembre, la Guinée était réduite en une jungle où la raison du plus fort faisait office de Loi, où le plus faible est impitoyablement écrasé, condamné au silence, à l’injustice, aux pires caprices des tristement célèbres de cette époque révolue, pulvérisée, écourtée par le colonel président et le CNRD.

Le Président de la République, Son excellence le Colonel Mamadi Doumbouya a pris, justement, ses responsabilités, devant l’Histoire, dans le but salutaire de mettre un point final à cette anarchie d’un autre âge, cette pagaille indescriptible et tirer notre beau pays vers le haut, la lumière, la gloire.

Patriote devant l’éternel, le Président de la République, Chef de l’État, Chef Suprême des Forces Armées est plus que jamais déterminé à garder le cap pour réussir son pari de refondation de l’État, en lambeau, avant le 05 septembre, du fait des mauvaises pratiques érigées en système de gouvernance par d’anciens dignitaires obsédés par leurs intérêts égoïstes aux dépens du laborieux peuple.

 » Servir et donner. Ce sont deux mots qui sont importants pour moi. Servir son pays est la plus belle chose qui peut nous arriver », répète, à l’envie, à l’adresse des Guinéens, le Messie National, le grand patriote, le héros, qui a libéré les Guinéennes et Guinéens, le 05 septembre dernier.

Fidèle à ses engagements, l’enfant prodige de Kankan Nabaya ne va, pour rien au monde, changer de fusil d’épaule. D’autant plus que tous les actes posés depuis 8 mois de bonheur, d’espoir, de détente, d’entente, plaident en faveur d’une Guinée refondée, prospère, unifiée et réconciliée.

De la lutte à outrance contre les voleurs de la République, en passant par celle de la moralisation de la gestion de la chose publique, à l’ouverture, tous azimuts, de chantiers vitaux de construction et de reconstruction de routes dans le grand Conakry, à l’intérieur du pays, à l’exigence du respect, sans condition, des accords entre l’État et les sociétés minières, surtout les accords relatifs à la construction de raffineries, afin de transformer, sur place, notre bauxite, etc. Ces actes concrets et positifs montrent à quel point le Colonel-libérateur est soucieux de refonder l’État, réhabiliter les Guinéens dans leurs droits, jadis bafoués, améliorer les conditions de vie de ses millions de compatriotes et léguer, au finish, un pays normal, une nation soudée, juste et équitable aux générations futures. Tels sont les nobles objectifs que s’est volontairement fixés notre Président patriote.

Qu’on le veuille ou non, le Colonel-libérateur, Son Excellence Mamadi Doumbouya, est une chance unique et dorée pour la Guinée et les Guinéens. À nous de préserver et d’exploiter à fond ce don gracieux de Dieu.

Mandian SIDIBÉ      Journaliste

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus