Scandales financiers et détournements : Ce qu’on reprocherait à Amadou Damaro Camara, ancien Président de l’Assemblée Nationale ..

http://Actuguinee.org / C’est acté, l’ancien président de l’Assemblée nationale de Guinée, Amadou Damaro Camara séjourne depuis 72 heures à la maison centrale de Coronthie.

En effet, le procureur près la cour de répression des infractions économiques et financières a placé l’ex président de la 9ème législature sous mandat de dépôt à une heure du matin, la nuit de Laylat al-Qadr ou nuit du destin.

Les faits reprochés remontent entre 2020 au 5 septembre 2021, à l’époque c’est Amadou Damaro Camara qui était à la tête du perchoir de l’Assemblée Nationale issue des élections du 22 mars 2020.

Ils sont entre autres : détournement de deniers publics, corruption, blanchiment d’argent, enrichissement illicite.

Aux dires de nos sources dignes de foi, ces chefs d’accusations sont liées aux chantiers de rénovation du siège de l’Assemblée National confiés à « sa propre fille », chantier sur la construction du nouveau siège du parlement guinéen et le mode opératoire portant sur les assurances.

 A la cour de répression des infractions économiques et financières et à Damaro d’édifier l’opinion publique sur cette affaire portant sur une bagatelle de plus de 30 milliards de nos francs et qui va longtemps ternir l’image des responsables du pool économique de la 9ème législature sous Alpha Condé.

A suivre ici http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus