Cellou Dalein Diallo en quête d’absolution pour lui-même et le peuple de Guinée, ceci, dans une nouvelle épreuve de questionnement !(Souleymane Doumbouya)

Puisse Dieu exaucer vos prières pour vous, votre famille (biologique et politique) ainsi que pour tout le pays! Amen !

La Guinée n’a jamais autant eu besoin de prières qu’aujourd’hui. Au regard du spectacle désolant des anciens dignitaires que nous livre chaque jour, par des faits qui traduisent au mieux l’omnipotence divine, il n’ya que vers lui que nous devons tous nous retourner. Être dans ces sanctuaires où Dieu lui-même a été et est le plus proche de l’humanoïde à cause de l’amour particulier nourri au meilleur et le plus sublime de parmi nous qu’est le prophète Muhammad (paix et salut sur lui) n’est pas une sinécure mais un sacerdoce qui permet à un homme politique de son gabarit d’être à nouveau couvert de la baraka divine si nécessaire pour être du nombre des élus d’abord du choix du créateur Allah avant celui formel du peuple.

Avoir été aussi ébranlé par des changements de situations aussi brusques et extrêmes, les unes que les autres et que le Tout Haut détient seul les codes mérite d’y aller procéder à de telles invocations.

La Guinée sous l’ère du CNRD, aura confirmé sa particularité identitaire, celle d’être entre les deux (02) pôles, comme le faisait si bien remarquer le Professeur IBRAHIMA Baba Kake dans son célèbre livre : « Sekou Touré, le Héros et Tyran « , qualifiant le climat à Conakry la capitale, qu’il trouvait soit, d’extrêmement rude pendant la saison sèche et soumis pendant l’hivernage à d’extraordinaires pluviométries des plus engloutissantes en terme de quantité d’eau recueillies sur les jauges de la météo.

Implorer Dieu, afin qu’il nous permette d’avoir le frein nécessaire pour stopper cette machine (CRIEF) mise en branle qui risque de happer comme il est légion dans notre vécu, un nombre non négligeable de l’élite guinéenne toujours assez désinvolte. Cette élite toujours obnubilée par un égocentrisme qui finit par l’esseuler face aux légitimes aspirations de bien être d’un peuple exsangue et qui continue à languir sous le poids devenu implacable d’une paupérisation généralisée et injustifiée.

À El Hadj Cellou Dalein Diallo nous souhaitons bon séjour et bonne chance dans cette quête de rédemption et d’absolution pour que naisse immédiatement cette Guinée vertueuse tant souhaitée afin que soit tuée cette Guinée bipolaire qui continue hélas à chaque nouvel aurore d’éclipser l’avenir qui se veut radieux par ces nuages maléfiques qui viennent comme par magie assombrir l’horizon pourtant très promoteurs à l’aune de ce qu’on appréhende toujours comme un nouveau départ!

Puisse Dieu exaucer nos vœux par les prières et bénédictions qui seront faites et dites par un des nôtres qui a toujours recueilli un nombre très important de nos voix et qui incarne un idéal ou rêve pour beaucoup parmi nous.

Bon petit pèlerinage « oumra » à El hadj Mamadou Cellou Dalein Diallo.

Souleymane Doumbouya

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus