CRIEF : l’audience en référé pour la liberté provisoire de Kassory et cie renvoyé pour le 21 avril

L’ancien Premier Ibrahima Kassory Fofana et ses anciens collaborateurs devront encore patienter à la maison centrale de Coronthie, du moins pour les deux prochains jours.

Le juge a décidé de renvoyer l’audience en référé demandé par leurs avocats devant la CRIEF pour tenter d’obtenir leur libération provisoire pour le 21 avril prochain.

À rappeler que l’ancien Premier ministre Kassory Fofana et ses anciens collaborateurs sont poursuivis, pour des faits présumés d’enrichissement illicite, de détournements de deniers publics, de corruption et blanchiment de capitaux.

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus