Cellou Baldé : « Les membres du CNRD veulent à l’image du précédent régime rouler les guinéens et la communauté internationale dans la farine » 

http://Actuguinee.org /Le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation a dans un courrier soumis un vaste chantiers aux acteurs politiques avant le retour à l’ordre constitutionnel.

Au lendemain de cette sortie , le ministre Mory Condé a adressé des courriers aux acteurs de plusieurs coalitions politiques en fin de semaine dernière, pour leur demander de fixer un délai d’exécution de chaque étape mentionnée sur ledit document.

Depuis, les acteurs politiques à tous les niveaux s’agitent pour dénoncer cette méthode de faire des autorités publiques guinéennes.

Ce lundi dans l’émission MIRADOR de nos confrères de FIM FM, Cellou Baldé responsable des affaires électorales de L’UFDG pense que cette démarche du MATD est absurde. « Je crois que le CNRD et le gouvernement sont en train de passer à côté de la plaque par rapport à la gestion de la transition. Nous avions alerté et nous constatons qu’ils continuent dans cette logique de fuite en avant. Le ministre Mory Condé n’avait pas à nous adresser des courriers pour nous faire des injonctions à mettre des dates devant une liste de plus de 400 tâches avant le 20. Il sait que nous avons une proposition par rapport à cela » à réagi l’ancien député. 

Pour Cellou Baldé, cette démarche prouve le manque de volonté politique de la part du CNRD à bien mener la transition en cours.« Je crois qu’il y a un manque de volonté pour aller à l’essentiel par rapport à la transition. Nous avons demandé un cadre de dialogue inclusif, un cadre de dialogue politique, pour que nous puissions discuter de toutes ces questions-là. S’il y avait de la volonté politique, nous aurions avancé depuis longtemps sans oublier que dès les premiers mois de la prise du pouvoir l’ensemble des acteurs politiques avaient déposé des mémorandums. En ce qui concerne l’UFDG et l’ANAD, nous avons un chronogramme bien détaillé réaliste que nous avons soumis au CNRD. Pourquoi 7 mois après, ils reviennent en nous demandant de coller des dates à une liste ? Et quand on prend le contenu de ces activités, on sent que le CNRD ne veut pas du tout quitter le pouvoir. », a fait comprendre Cellou Baldé cadre de L’UFDG

Et plus loin, l’ancien député fait comprendre par là que le CNRD cherche à se jouer des guinéens et de la communauté internationale. «Pour moi, le CNRD est en train de s’ériger en boulanger. Ils veulent à l’image du précédent régime rouler les guinéens et la communauté internationale dans la farine, mais ça ne marchera pas » a-t-il dit

Avant d’ajouter « Aujourd’hui, tout le monde est conscient de la situation, on ne peut attendre à quelques jours du 25 avril pour sortir une panoplie de tâches et demander à la classe politique de coller là des dates. Il sait que nous avons une proposition par rapport à cela », à déclaré l’ancien député dans l’émission MIRADOR.

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus