Guinée : Des Informations générales importantes sur les bus universitaires (Bon à savoir)

Certes, les tarifs pour les UnivBus font couler beaucoup d’encre et de salive, ce pendant voilà notre analyse et explication.

1_Parlons des tronçons, il ne s’agit pas les tronçons ordinaires dont vous faites référence( Ex: Cosa_Bambeto), mais il s’agit de Dubreka_Kaloum ou Sonfonia_ Matoto…
2_ Le nombre de places disponibles est de 330 places pour 11 bus dans le Grand Conakry. En faite, pour satisfaire les besoins en transport de plus de 50.000 étudiants( Grand Conakry) est loin d’y être atteinte. Au début les bus vont être utilisés par ceux qui sont loin du point d’arriver. Exemple: L’étudiant qui loge à 50 mètres de UGLC_SC qui veut un jour se rendre à L’ISAMk de Dubréka peut l’emprunter mais il ne peut pas le faire pour aller à la FAC. Dans ce cas il laisse le bus pour les plus nécessiteux ( éloignés).
3_ Où vont les 3.500 fg ?
Une question très fondamentale et importante pour nous tous.
L’argent est scinder en 4 parties:
_ Une partie pour les frais d’essence;
_ Une partie pour payer les chauffeurs et travailleurs.
_ Une partie sera gardée comme épargne pour alimenter ( Acheter d’autres bus ) la flotte.
_ Une partie pour le concessionnaire.

En plus, ces bus ne sont utilisés que par les étudiants guinéens uniquement. Pour l’emprunter, la carte ou un document prouvant que vous êtes étudiants est obligatoire.

Enfin, nous lançons un appel solennel à tous les étudiants guinéens à faire preuve de civisme lors de l’utilisation des Bus. Préservons ces bus pour pouvoir acheter d’autres. Notre rêve final que chaque institution ait son propre bus au futur. Pour y arriver, entretenir, rendre propre les bus, ne pas casser quelque chose de ces bus est un devoir de tous et de toutes.

Source: la cellule de communication du bureau national du collectif des Étudiants des universités Publiques de Guinée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus