Transport des étudiants : le ministère met en circulation des bus pour les étudiants des institutions d’enseignement supérieur dès ce lundi à Conakry  

Le département de l’enseignement Supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation va mettre à la disposition des étudiants des institutions d’enseignement supérieur du grand Conakry 25 bus scolaires. L’annonce a été faite par Thierno Hamidou Bah, chef de cabinet du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, au cours d’un point de presse a animé dans les locaux de l’Institut supérieur de l’information et de la communication de Kountia ce samedi 9 avril.

Dans sa communication, le chef de cabinet du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, a indiqué que cette démarche vise à soulager les étudiants dans leur déplacement quotidien. «Il a été question aujourd’hui au sein de l’Institut supérieur de l’information de la communication (ISIC) de Kountia, d’annoncer officiellement que ce lundi 11 avril 2022, dans le grand Conakry qu’il aurait la phase pilote du lancement de la remise en circulation des bus et que pour l’intérieur du pays, ça sera fait les prochains jours. Il a aussi été question de bien faire comprendre aux uns et autres que compte tenu du nombre de bus ainsi que des paramètres techniques prenant en compte la pléthore du nombre d’étudiants qui avoisine les quatre pour cent et plus sur toute l’étendue du territoire, nous comprenons que ces bus-là ne viendront pas résoudre dans leur globalité tous les problèmes pour le transport spécifique des étudiants. Mais nous comprenons avec les étudiants que c’est un excellent début. C’est inédit pour notre pays », a déclaré Thierno Hamidou Bah en présence des responsables d’université publiques et privées.

D’après le chef de cabinet du ministère de l’Enseignement supérieur, un prix unique pour l’ensemble du territoire dans le cadre du déplacement des étudiants dans lesdits bus est fixé à trois mille cinq cents (3.500) francs guinéens. Quelque soit l’endroit où vous montez et quelque soit où vous descendez. « Tout le monde ne peut pas avoir les mêmes réalités, mais tout me monde à l’obligation morale d’être solidaire à ses collègues. Donc nous avons décidé que sur toute l’étendue du territoire le prix du trajet sera unique dans cette phase pilote. C’est trois mille cinq cents (3. 500) francs guinéens, du point de départ au point d’arrivée, quelque soit la distance, quelque soit l’endroit où vous montez et quelque soit où vous descendez. Ça suppose que vous parcourez dix mettre ou de dix kilomètres, c’est le même prix unique, 3 500 fg », expliqué Thierno Hamidou Bah, chef de cabinet du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation.

Pour cette première semaine, les étudiants achèteront les tickets à bord des bus. Dans les semaines qui suivent, un système de gestion des billets automatisé sera mis en place.

Mamadou Samba Barry

Lire d’autres révélations ici http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus