Cinq mois après sa nomination , des acteurs culturels déçus de la gestion du ministre Alpha Soumah dit Bill de Sam

http://Actuguinee.org / Et pourtant la nomination de l’ancien rappeur Alpha Soumah à la tête du département de la culture, de l’hôtellerie et du tourisme avait suscité d’énormes espoirs chez les opérateurs et autres acteurs du monde de la culture.

Cinq mois après sa nomination à la tête de ce département ,les guinéens en général et les acteurs culturels sont partagés déception , désolation et l’inquiétude grandissante de voir Alpha Soumah évoluer en solo comme s’il en était le fondateur de ce département clé qui doit forcement renaitre de ces cendres.

Si le ministre Alpha Soumah estime que son bilan est très positif depuis sa nomination, par contre beaucoup d’acteurs culturels et non les moindres pensent tout le contraire et estiment qu’il est grand temps pour ce dernier de se saisir au risque de voir en lambeaux la culture guinéenne et d’autres clés de son département

Dans le journal télévisé de nos confrères de Djoma Tv, des acteurs culturels affichent déception et désolation  

Mme Maimouna, actrice culturelle est catégorique: « Encore plus! Parce que les nouvelles ne sont bonnes et l’inquiétude est grandissante, « nous avons besoin de quelqu’un qui peut poser des actes concrets, à vous dire vrai, je suis très déçue de sa gestion et l’espoir refuserait de renaitre avec lui s’il ne change pas sa façon de gérer…,

Même son de cloche chez le président de la fédération patronale du tourisme. Pour lui, le ministre n’associe aucune entité dans sa gestion qu’il qualifie d’ailleurs d’opaque «Nous nous ne savons pas réellement qu’elle est sa feuille de route. 

Cela veut dire qu’il travaille à huis clos, est ce qu’il veut travailler avec nous ? Est-ce qu’il veut avoir notre avis ? Donc, quand il évolue comme ça nous ne pouvons que faire notre constat.

Aujourd’hui, on est tenté de se poser la question s’il a la capacité de diriger ce ministère se désole Jacques Théa président de la fédération patronale du tourisme

Pour cet autre cinéaste, Kader Yomba Condé « Il doit comprendre que le monde des arts et de la culture ne se résume pas seulement à la musique. Il accorde beaucoup plus d’importance aux musiciens et c’est malheureusement regrettable quand sa venue a suscité de l’espoir. Si ça continue à ce rythme, ça sera simplement du gâchis.regrette Kader Yomba Condé.

Mamadou Barry pour Actuguinee.org

Lire d’autres révélations ici http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus