Baidy Aribot soutient Kassory : « Si la prison c’est le passage pour la réalisation du destin national pourquoi pas »

L’ancien chef du gouvernement Ibrahima Kassory Fofana ainsi que les ex-ministres Oyé Guilavogui et Zakaria Koulibaly sont actuellement entendus dans les locaux de la direction des investigations judicaires de la gendarmerie nationale à Kaloum.  

Ils sont poursuivis pour des faits de corruption, blanchiment des capitaux, détournement de deniers publics et enrichissement illicite.

Face à l’allure des choses, l’ancien vice gouverneur de la Banque centrale, s’est fendu d’un message  de soutien sur les réseaux à l’endroit de l’actuel numéro 1 de l’ex parti au pouvoir.

Baidy Aribot a laissé entendre que ceux qui ont peur de la prison «ne sont pas des hommes».

Pour lui, « Si la prison c’est le passage pour la réalisation du destin national, pourquoi pas »

« J’ai connu la prison pour atteinte à la sûreté de l’État. Quelques mois après j’ai été ministre de la République. Alpha Condé a connu la même prison et pour les mêmes motifs et quelques années après il a été président. Ousmane Gaoual était prisonnier et aujourd’hui ministre de la République. Dieu a son plan pour tout le monde. Si c’est le passage pour la réalisation du destin national pourquoi pas. Donc ceux qui ont peur de ça ne sont pas des hommes. La vérité finira toujours par Triompher sur l’arbitraire. On reste ensemble et on progresse. Allons seulement », a écrit l’ancien vice gouverneur de la BCRG.

Ce n’est pas, Baidy Aribot avait aussi mentionné dans le temps que  «Tout obstacle renforce la détermination. Celui qui s’est fixé un but n’en change pas. Peut être que ça va commencer par ça.»

A rappeler que l’ancien Premier ministre ainsi que les ex-ministres de l’environnement Oyé Guilavogui et Zakaria Koulibaly des hydrocarbures, Bourema Condé du MATD, Albert Damantang Camara de la Sécurité et Mohamed Diané de la défense, tous des anciens dignitaires du régime déchu, sont présentement en audition à la DCI-J. Ils font partie des 37 dignitaires du régime Alpha Condé interdits de quitter le territoire guinéen par le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD). 

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus