Les citoyens confrontés à un manque criard d’eau potable à Bangouya (Kindia)

 En ce début du mois de Ramadan 2022, la population de la sous-préfecture de Bangouya, située à 50 km du chef lieux de la préfecture de Kindia, sont confrontés à un manque criard d’eau potable ; a constaté le correspondant sous préfectoral de l’AGP basé dans la localité.

Les puits sont à sec et les forages fonctionnels deviennent insuffisants par rapport à la demande de plus en plus croissante. Les rares pompes qui tiennent encore sont envahies par des femmes et filles qui font la queue pendant des heures avant de gagner un bidon d’eau de vingt litres.

Interrogé, le chargé de l’eau et de l’assainissement de la sous-préfecture, Fodé Conté indique : « la sous-préfecture compte 105 forages, 13 sont en panne et 4 forages don l’eau n’est pas buvables à cause des sels minéraux et les cas de vol des pompes dans Les forages ; c’est ce qui explique aujourd’hui cette crise d’eau potable dans cette localité. »

Ainsi les populations de Bangouya interpellent les nouvelles autorités et les ressortissants de la localité pour résoudre ce problème d’eau potable à Bangouya.

AGPGUINEE

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus