Ministère du budget : lancement d’un atelier de renforcement des capacités des DAF des différents départements ministériels

Lancement ce  vendredi à Conakry, par le ministre du budget d’un atelier de renforcement des capacités des chefs de division des affaires financières (DAF) des différents départements ministériels et institutions républicaines.

Cet atelier a pour thème : « La vulgarisation des lettres circulaires sur l’exécution du budget de l’Etat, Exercice 2022 et la préparation du projet de budget 2023 ».

Dans sa communication, le ministre du Budget a tout d’abord présenté le contexte dans lequel ce tient cet atelier « Cet atelier se tient dans un contexte marqué par une nouvelle dynamique, celle de la refondation de l’Etat qui exige des mesures fortes que le CNRD s’engage à prendre pour redresser la situation socio-économique du pays. Pour notre département, cet engagement doit se traduire par l’optimisation de la politique budgétaire, c’est-à-dire une gestion prudentielle du budget de l’Etat surtout dans un contexte mondial marqué par l’incertitude, mais aussi, il s’agit d’une plus grande mobilisation des recettes fiscales et une meilleure qualification et la maîtrise des dépenses publiques », a expliqué Moussa Cissé ministre du budget

Il a ensuite décliné les objectifs de cet atelier de renforcement des capacités des DAF « La maîtrise de la formulation budgétaire, des modalités de préparation des projets de loi de finances et des règles de discipline et de transparence en matière d’exécution budgétaire participent à l’amélioration de la gouvernance des finances publiques. L’objectif de l’atelier qui nous réunit ce matin, est de vous rappeler les outils et systèmes de gestion budgétaire afin que vous soyez placés dans les meilleures conditions d’exercice des responsabilités qui vous sont confiées au sein des départements ministériels et institutions », a déclaré le ministre du budget Moussa Cissé

Ministre du budget Moussa Cissé

Enfin, le ministre a  invité les participants à cet atelier  à poser les vrais diagnostics et à jouer pleinement leur partition pour enrichir les débats et aboutir à des conclusions et des recommandations utiles pour la suite du processus budgétaire. « N’oubliez pas qu’il s’agit des dépenses publiques. Une dépense publique laisse des traces et vous engage. Je vous engage donc à la ponctualité et à l’assiduité afin de tirer au maximum profit du contenu des présentations et des débats qui vont en résultés » à t-il conclut

Atelier de renforcement des capacités (DAF)

Mamadou  Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus