Audio d’Alpha Condé: « il est allé assez loin, qu’il faille l’arrêter » (Sekou Koundouno)

Depuis ce week-end, un message audio de l’ancien président Alpha Condé renversé le 05 septembre dernier par les militaires fait polémique au niveau de l’opinion nationale.

Dans cet audio, la classe socio-politique, s’indigne par rapport aux propos tenus par le président déchu. Invité de Fim FM ce mardi, Sékou Koundouno, responsable des stratégies et planification du FNDC a donné son avis sur cette autre actualité. « Quand nous écoutons cet audio où Monsieur Alpha Condé, sans jeûne, est en train de planifier, est en train de réfléchir sur la reconquête du pouvoir, nous nous inquiétons. Même pas pour nous-mêmes mais plutôt pour ceux qui gèrent aujourd’hui la transition en Guinée.

Nous le disons à notre niveau qu’il est allé assez loin, qu’il faille l’arrêter. S’il est rétabli complètement, qu’on puisse le faire revenir rapidement à Conakry afin qu’il puisse répondre de ses actes. Mais ce que nous pouvons donner en termes de propositions, conformément à notre rôle de société civile aux autorités, il y a une réédition de compte dans la gouvernance d’un Etat. L’État doit communiquer, l’État doit rassurer ses concitoyens. Le mutisme ne profite à personne plutôt ça crée la psychose, la confusion », a mentionné Sekou Koundouno, responsable des stratégies et planification du FNDC.
Par ailleurs, Sekou Koundouno a aussi évoquer la récente vidéo d’Alpha Condé publié sur les réseaux sociaux. Cet acteur de la société civile dit ne pas comprendre comment un homme déchu de son pouvoir peut se permettre de faire autant la fête. « Quand nous constatons que cet homme qui n’a jamais fêté son anniversaire à Conakry, fêter son anniversaire aussi de façon ostentatoire parce que j’ai vu le gâteau, j’ai vu le confort dans lequel il était. Certains me diront que c’est un chef de l’État mais je dirai à ces personnes que c’est un chef de l’État qui a été déchu dans les conditions que nous connaissons, qui traîne derrière lui tous les travers sociaux que vous pouvez connaitre qui concernent les tueries de masse, les exactions, les kidnapping j’en passe » a laissé entendre Sekou Koundouno responsable des stratégies et planification du FNDC

Mamadou Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus