Cellou Dalein cité dans le dossier Air Guinée : « Ce n’est pas son âge qui va l’exclure de la Présidentielle , c’est son casier judiciaire…dit Dr Faya Millimono

Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) est dans la tourmente. Après avoir été cité dans le dossier Air Guinée par la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF), Cellou Dalein Diallo a été sommé par la junte de quitter sa résidence de Dixinn.

Le leader du Bloc libéral ne s’est pas fait prier pour livrer sa lecture de la situation que traverse l’ancien chef de file de l’opposition.

‘’En Guinée, il y a beaucoup de choses qui peuvent être une priorité. Je trouve que ce chantier est une réelle priorité. Parce que la moralisation de la vie publique dans notre pays est un impératif moral. On va me dire qu’un président élu va le faire. Mais Alpha Condé n’avait aucun dossier le concernant alors qu’il a été élu’’, indique Faya Millimono.

Il affirme que pendant 11 ans, ‘’Alpha Condé n’a touché à aucun dossier. Il n’a fait que la politique, dénoncer les gens au lieu de dire aux magistrats de les appeler. Puisque nous avons vécu cela avec le président Alpha Condé, n’attendons pas de le vivre avec quelqu’un d’autre. Maintenant, c’est le bon moment, c’est une priorité’’.

Commentant les ennuis de Dalein, il assure que ce n’est pas la limitation d’’âge qui va exclure un leader de la course pour le fauteuil présidentiel. ‘’C’est un faux problème. Il ne faut pas qu’on culpabilise l’âge. Il ne faut pas qu’on culpabilise le fait d’avoir été ministre, Premier ministre. Il est clair que parmi ceux qui ont été Premiers ministres, ministres, il y a des gens qui ont implémenté une gestion vertueuse. Il faut le reconnaitre, même s’ils ne sont qu’un ou deux’’, dit-il.

‘’Il ne faut pas condamner tout le monde. En Guinée, malheureusement, on condamne le groupe (…). La responsabilité pénale est individuelle, elle n’est pas transférable. C’est le processus comme ce que la CRIEF est en train de faire qui va nous permettre d’apprécier de façon objective, sans prétention de faire la chasse aux sorcières pour établir véritablement ce qui s’est passé’’, analyse Faya Millimono.

Selon l’ancien candidat à la présidentielle, ‘’s’il est prouvé que quelqu’un n’a pas été capable de faire une gestion vertueuse, il aura un casier. Ce n’est pas son âge qui va l’exclure, c’est son casier. Je ne veux qu’on pose le problème en termes d’âge’’.

Parce que, relativise-t-il, ‘’dans les différents gouvernements que j’ai vus défiler, il y a des jeunes et des vieux là-dedans. Les jeunes n’ont pas été plus performants que les vieux et vice versa. Donc ce qu’il faut qu’on mette l’accent là-dessus pour privilégier la compétence et l’intégrité. Il faut qu’on quitte complètement dans ce faux débat d’âge’’.

VisionGuinee.Info

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus