Commandant AOB libéré : Un énième geste hautement humanitaire du Colonel Mamadi (Par Mandian Sidibé )

LORSQUE DIEU PROTÈGE UNE TÊTE, BESOIN N’EST PLUS D’Y METTRE UN BONNE USITÉ

La libération du plus vieux prisonnier politique guinéen confirme, s’il en était besoin, que le Colonel Mamadi Doumbouya est un homme de paix et de pardon, viscéralement attaché au respect des Droits Humains et à la justice.

En détention depuis 2011, le Commandant Alpha Oumar Boffa Diallo, communément appelé « AOB », goûte enfin aux délices de la liberté. Le régime du Pro-faussaire Alpha Condé, qui l’avait jeté en prison, était resté sourd à tous les appels en faveur de sa libération.

Depuis 11 ans, la famille du Commandant, ses amis, son émérite avocat (Maître Salifou Beavogui) et même des personnes anonymes, avaient régulièrement lancé des appels pour qu’une grâce présidentielle lui soit accordée. En vain. Alpha Condé et son régime répressif ont continué à garder l’ancien Aide de Camp du Général Lansana Conté en prison et cela, en violation même d’un arrêt rendu par la Cour Suprême.

Le Colonel Mamadi Doumbouya, qui jure par le respect des Droits de l’Homme et qui ne veut voir aucun Guinéen croupir arbitrairement en prison, n’a point attendu mille appels pour accorder une remise totale de peine à cet ancien commando parachutiste de la Garde Présidentielle, alors que le régime de son prédécesseur l’avait condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, dans une sordide affaire dite l’attaque de la résidence privée de l’ancien président à Kipé.

Ainsi, et c’est bien de le dire avec force, le Président de la Transition, Chef Suprême des Armées, Président du CNRD, Son Excellence le Colonel Mamadi Doumbouya, réaffirme chaque jour sa volonté inébranlable de rassembler Guinéens.

En plus du Commandant AOB, le célébrissime Jean Guilavogui, et une centaine d’autres prisonniers ont été graciés par l’Homme providentiel du 5 septembre.

Ces libérations qui attestent à suffisance que la Guinée, sous le Colonel Mamadi Doumbouya demeure un pays de paix, de justice, de droits et de liberté, désengorgent en même temps, nos prisons quasiment saturées et mal en point.

Vivement le Colonel Mamadi Doumbouya pour une Guinée unie et prospérité !

Mandian SIDIBE, Journaliste

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus