Guinée : L’ex-directeur de l’environnement retrouvé mort et ligoté dans une maison

http://Actuguinee.org / Le drame s’est produit dans la soirée du mercredi 22 décembre 2021, quand monsieur Sory Sayon Keita, ancien responsable du service préfectoral de l’environnement a été retrouvé ligoté et baignant dans une marre de sang à l’intérieur d’une maison, située dans le quartier Mali 2. A en croire le commissariat préfectoral de Mali, le principal suspect de ce crime serait en cavale. Et que toutes les dispositions auraient été prises pour le retrouver, a appris la rédaction régionale de votre quotidien électronique Guinéenews.

Idrissa Diallo, proche de la famille de la victime essaie de reconstituer les faits: « c’est le père d’un de mes amis appelé Sory Sayon Keita, ancien chef de la section préfectorale de Mali. Donc, hier je suis venu à l’école avec son fils qui est un ami, aux environs de 07 heures du matin, on a passé la journée ensemble. C’est à 13 heures lorsqu’on quittait l’école et son père quittait la mosquée, que les faits se sont produits. De retour de la mosquée, le vieux est allé vers une maison en chantier avancé dans les parages. Et depuis on l’a plus revue », raconte notre interlocuteur.

Constatant l’absence du vieux pendant plusieurs heures, la famille aurait décidé d’aller à sa recherche. « C’est aux environs de 15 heures que mon ami s’est mis à la recherche de son papa. Venu aux abords de la maison en chantier, il aperçut ses chaussures. Donc, il a essayé de d’inspecter l’intérieur de la maison où il a vu son papa couché à même le sol. C’est ainsi qu’il est allé chercher la garde communale. Mais ils ont trouvé un grand cadenas au niveau de la porte. C’est ainsi qu’ils ont cassé le cadenas et ont trouvé que le monsieur est ligoté, tué et abandonné avec du sang dans toute la maison. Et toutes les autorités ont été appelées pour constater la chose. Et jusque-là aucun indice n’a filtré sur l’auteur de ce crime », enchaîne Idrissa Diallo.

Joint au téléphone par Guinéenews, Pépé Alfred Camara le commissaire de la police de Mali a confirmé les faits, avant de nous signifier que l’enterrement vient à peine de finir. Et que le principal suspect, un certain Mamadou Saidou Diallo serait en cavale. Selon lui, toutes les dispositions nécessaires seraient prises pour traquer le fugitif.

Avec Guineenews

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus