Monenembo frappe encore : « Le colonel Mamadi est dans une illégalité totale, Dans un pays normal il aurait été destitué et foutu en prison »

http://Actuguinee.org / C’est le quotidien d’informations générales Kalenews.org qui révèle l’information au public.

Selon nos confrères, l’écrivain Monenembo connu pour ses prises de position n’est pas allé au dos de la cuillère pour fustiger la rebaptisation de l’aéroport international de Conakry gbessia.

A ses dires  «Cet  acte est ignoble, c’est un coup de poignard dans le dos de la démocratie guinéenne, mais aussi le plus puissant facteur de division qu’on nous a jamais donné dans ce pays depuis l’indépendance. L’écœurement ne suffit pas, la colère ne suffit pas  dans la circonstance, ce qui est très important à dire maintenant c’est que cet acte est complètement illégal. Le colonel Doumbouya n’a aucune légitimité pour rebaptiser un lieu de la République de Guinée, il n’est pas président de la République, c’est un putschiste, il est là de fait parce qu’il nous a débarrassés du régime néfaste d’Alpha Condé. On l’a applaudi pour ça, il n’a aucune légitimité, il n’est pas président de la Guinée. En 2010 je l’avais fait remarquer le premier ministre de transition signait des contrats miniers ce qui est interdit. Un gouvernement de transition gère les affaires courantes», fustige Thierno Monenembo.

Plus loin l’auteur des crapauds-brousse se fâche et enfonce le clou« Le colonel est dans une illégalité totale. Son acte est plus illégal que le 3e mandat d’Alpha Condé. Dans un pays normal il aurait été destitué et foutu en prison »

Avec Kalenews

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus