Guinée/ Pétroles : Amadou Doumbouya installé à la tête de la SONAP

http://Actuguinee.org / Nommé mardi dernier à la tête de la société nationale des pétroles (SONAP), Amadou Doumbouya a pris fonction ce mercredi 8 décembre 2021 dans les locaux de ladite société sis à Camayenne, dans la commune de Dixinn, sous la présidence du ministre secrétaire général de la Présidence de la République, Colonel Amara Camara qui avait à ses côtés le ministre directeur de cabinet de la Présidence, Djiba Diakité.

Pour rappel, c’est la fusion de l’Office National des Pétroles (ONAP) et la Société Nationale d’Importation des Pétroles (SONIP) qui a donné naissance à la Société Nationale des Pétroles (SONAP).

A cette occasion de passation de service, le Directeur général sortant de l’ONAP, Famoro 2 Camara qui n’a fait que deux (6) mois à la tête de cette entité n’a pas manqué de mots pour remercier ses collaborateurs pour, dit-il, les nombreux résultats atteints. Il a en outre exprimé toute sa disponibilité à appuyer l’équipe entrante pour l’atteinte des autres défis auxquels le secteur pétrolier guinéen reste confronté.

Plus loin, il a invité l’ensemble des travailleurs à se mettre à la disposition entière du nouveau Directeur général afin que la SONAP soit un service de référence en Guinée et d’ailleurs.

Pour sa part, le nouveau DG a tout d’abord témoigné sa profonde gratitude au président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya pour sa nomination à ce poste stratégique.

« La société nationale des pétroles, produit de la fusion de l’ONAP et de la SONIP est désormais la structure en charge de toutes les questions pétrolières et gazières en République de Guinée. Vous n’êtes pas sans savoir que le monde entier imagine son avenir énergétique à travers des sources renouvelables. En attendant, c’est encore et toujours le pétrole qui contribue le plus largement à la croissance économique mondiale et c’est aussi le pétrole qui peut accélérer le développement de notre cher pays et assurer ainsi, un avenir meilleur pour nos enfants »,dira-t-il.

Poursuivant, il fera savoir que « conscient de notre retard dans le secteur, et particulièrement en ce qui concerne la recherche pétrolière, je suis convaincu qu’il est urgent de lancer un programme ambitieux d’exploration des fonds sous-marins de notre zone économique exclusive. Nous partageons un bassin sédimentaire prometteur avec nos voisins qui explorent activement et qui, pour certains, ont déjà mis au jour, des gisements significatifs (…) En parallèle, nous devons continuer à sécuriser l’approvisionnement du pays en produits pétroliers, en faisant face aux défis liés à notre croissance économique et démographique. Ce qui était possible ou suffisant hier ne l’est plus aujourd’hui. Nous avons besoin de stocker le carburant et surtout nous ne devons plus le stocker aux portes de Conakry en faisant courir un risque inconsidéré aux habitants concernés. C’est à ce titre que je défends le projet de délocalisation des dépôts de la société guinéenne de pétrole (SGP) dans la commune de Kaloum et je m’engage à veiller à l’application de toutes les règles sécuritaires liées à l’implantation et à l’exploitation des stations-services sur toute l’étendue du territoire national », a mentionné le nouveau patron de la SONAP avant d’adresser ses vifs remerciements à ses prédécesseurs pour « les loyaux services rendus à la nation ».

Avec Mediaguinee

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus