Kankan : le responsable de contrôle qualité hausse le ton contre la commercialisation des produits périmés.

Avec l’année qui s’écoule, plusieurs denrées alimentaires arrivent à expiration mais sont pas retirées de la circulation. Une tache qui revient au service de contrôle qualité qui invite les commerçants de la commune urbaine de Kankan à mettre lesdits produits à leur disposition, pour leur incinération, rapporte notre correspondant dans la localité.

Selon le chef de la cellule du service de contrôle de qualité de Kankan, c’est au cours des trois derniers mois de l’année qu’ils comptabilisent au niveau des commerçants les produits dont les dates de péremption sont arrivées, les stockent, pour ensuite procéder à une incinération. Mais il évoque les difficultés auxquelles ils font face dans ce travail minutieux. Djibril Diallo :

« C’est au cours de la fin d’année que nous faisons un grand assemblage de tous les produits périmés au niveau du centre ville de Kankan, mais le problème qu’on rencontre est que la majorité des dépôts des commerçants de boissons sont dans leurs familles, il nous est difficile de les contrôler. Mais tous les autres produits qui sont dans les magasins du centre ville sont contrôlés par mes agents. »

Toute fois selon notre interlocuteur, des dispositions idoines de répressions sont envisagées contre les commerçants qui s’entêteront à commercialiser les produits après péremption :

« Les grands commerçants qui s’hasardent à cacher les produits périmés, si on les appréhende on va leur créer de sérieux problèmes, parce que si eux même ils essaient de se débarrasser de ces produits n’importe où, la population va s’en accaparer et cela va créer des problèmes qui va nuire à leur santé. Nous sommes là pour lutter contre la mauvaise qualité. »

Outre ces dispositions, Djibril Diallo invite cependant les commerçants à prendre contact avec son service afin de retirer les potentielles denrées expirées, pour ne pas confronter la population à des risques d’intoxication alimentaire :

« Nous les appelons à venir vers le service de contrôle qualité pour déposer les produits qui sont arrivés à la date de péremption, cela nous facilitera la tache. »

Un stock important de produits périmés en majorité des boissons sont emmagasiner par le service de contrôle qualité de Kankan, leur incinération sera fait au plus tard le 25 décembre prochain, nous confie Djibril Diallo.

Cheick Fatoumata depuis Kankan, pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus