Guinée forestière : présence massive des attroupements de jeunes non identifiés à Nzérékoré…

http://Actuguinee.org / Le démantèlement des groupes de jeunes qui logent en nombre dans des chambres provoque la peur chez plusieurs citoyens de Nzérékoré. Ces derniers jours, nombreux sont des jeunes non identifiés qui ont été arrêtés notamment dans le quartier Gbahana, commune urbaine de Nzérékoré.

Ces jeunes dont l’origine n’est pas connue vivent en nombre dans des chambres nous apprend-t-on. Se dirigent-t-on vers la reprise des activités du Q-net dans le pays ? Pour le moment rien n’est claire sur l’activité que pratiquent ces jeunes.

« Ce sont de nombreux jeunes dont nous ignorons leur provenance et leur origine qui squattent des lieux dans des quartiers.

 A la question de savoir qu’i sont-d’aucuns répondent qu’ils sont étudiants et d’autres vont vous dire qu’ils sont commerçants. Maintenant quand tu leur demande de te présenter leur carte d’étudiant, ils ne peuvent pas. Ou même quand tu leur dis de te présenter la marchandise qu’ils vendent, ils ne présentent rien. Ils sont longés en grand nombre dans des chambres. Vous pouvez trouver dans une seule chambre 7, 8, 9. Nous ne savons pas d’où ils viennent. C’est de l’insécurité surtout que ces derniers jours, il y a des citoyens qui ont confié qu’ils ont été agressés la nuit dans le quartier par des personnes inconnue », martèle Lucien Niankoye Kpohomou, chef de quartier de Gbahana

Pour certains citoyens, ce sont des travailleurs de Q-net. Une information non vérifiée pour le moment. Le weekend dernier, 8 personnes avaient été interpelés dans le même contexte au quartier Gbahana. Ce vendredi 19 novembre 2021, d’autre jeunes non identifiés ont également été interpelés par les forces de l’ordre dans le même quartier.

A moins d’un mois, plusieurs jeunes qui vivaient dans des cours fermées en grand nombre au quartier Ossud avaient été dispersés par les forces de l’ordre. Cette présence massive des jeunes venus de nulle part suscite plusieurs interrogations chez la plupart des citoyens.

Il faut rappeler que les activités du Qnet avait été interdite par les autorités guinéenne en Octobre 2019 dernier. Cette interdiction avait été motivé par la plainte de plusieurs citoyens qui dénonçaient les arnaques dont ils avaient été victime.

A suivre !

Jean Kouloubo KALIVOGUI, correspondant régional en Guinée forestière pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus