RTG : Sékouba SAVANÉ nie avoir été bloqué par des gendarmes

Des médias guinéens ont rapporté dimanche (14 novembre 2021) que l’ancien Directeur général de la Radiodiffusion télévision guinéenne (RTG), venu récupérer ses affaires, a été bloqué par des agents de la sécurité de ce média d’État. Certains de ces médias ont fait référence à un coffre-fort « contenant une forte somme d’argent » (sans plus de précisions sur ladite somme) que Sékouba SAVANÉ voudrait emporter avec lui.

Ce qui est tout à fait contraire, si l’on s’en tient à sa réaction. Il dit être allé uniquement pour récupérer ses affaires afin de permettre l’accès à son désormais ancien bureau, au DG entrant. « Personne ne m’a bloqué. C’est archi-faux. Je suis allé chercher mes affaires personnelles. J’ai récupérer tout ce que je devais [devais] récupérer et je les ai emmenés chez moi. Je n’étais pas à la passation de service. Celui qui l’a remplacé a été installé dans son propre bureau de DGA alors que normalement, il devrait être installé dans mon bureau. Il faut quand-même que j’aille restituer le bureau à son [nouveau] propriétaire désormais. Mais comment va-t-il rentrer dans mon bureau si mes effets personnels sont là-bas ? », a-t-il réagi.

Rappelons que Sékouba SAVANÉ a été remplacé par son adjoint (Fana SOUMAH), à la tête des médias audiovisuels publics RTG 1 et 2. Un poste qu’il occupait depuis 2018. Il aura été emporté par le vent de la contestation soulevée par les journalistes du journal parlé de la Radio qui se sentaient lésés dans la gestion de la RTG Koloma.

Joseph KADOUNO

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus