Drame à Conaky : les corps de deux fillettes retrouvés dans une voiture garée à l’intérieur d’une Cour à Dar Es Salam

http://Actuguinee.org / Découverte macabre à Dar Es Salam, un quartier de la Commune de Ratoma, en Banlieue de Conakry. Les corps de deux fillettes ont été retrouvés dans une voiture garée à l’intérieur d’une Cour appartenant à l’ancien Ambassadeur de la Guinée en Belgique (Elhadj SIDIBÉ), ce mardi 09 novembre 2021. Les parents des victimes exigent une enquête rapide.

Grand émois à Dar Es Salam, ce mardi 09 novembre 2021 suite à la découverte inédite deux enfants (de sexe féminin), morts dans une voiture immatriculée RC – 0232 AH. L’une des mères des victimes est revenues sur les circonstances de ce drame en ces termes : « Ce matin, ma fille et sa cousine sont allées jouer dans la cour des voisins. Quand j’ai remarqué leur absence, je suis allée vérifier. Elles ont l’habitude de jouer dans cette Cour. Je les ai vues, je leur ai dit après vous allez venir je vais vous laver. Elles m’ont dit : « D’accord N’na (maman) ». Il était 13 heures. Le temps pour moi de revenir à la maison, un enfant est venu me dire d’aller voir mes enfants. Arrivée, j’ai trouvé que ma fille couchée par terre, celle de mon frère dans la voiture. C’était à 14 heures », raconte Saoulatou SIDIBÉ.

Quant à son époux, il souhaite que les raisons de la mort de sa fille soient élucidées le plutôt possible. « Je souhaite que la lumière soit faite », a coupé court monsieur KABA, visiblement sous le choc.

 » Les portières la voiture n’étaient pas verrouillées.

Selon les témoignages du jeune frère du propriétaire de la voiture, les portières la voiture n’étaient pas verrouillées. Ce dernier, absent des lieux au moment des faits, l’aurait garée lundi soir. « . Le propriétaire de la voiture est un frère à moi. Il m’a appelé vers 16h30 parce qu’il était au travail – on m’a alerté qu’ils ont trouvé deux corps dans ma voiture. Directement, je me suis rendu ici. Les portières n’étaient pas condamnées. La voiture n’était pas fermé. C’est hier vers 17 heures qu’il est revenu du travail, il a fait sortir la voiture parce que le pick-up était juste devant – si le pick-up est devant, pour faire sortir (sa voiture), il faudra faire sortir l’autre (voiture) d’abord. C’est là maintenant il a fait sortir l’autre voiture pour faire rentrer l’autre dans laquelle les enfants ont trouvé la mort

Dépassée par les événements, la mère de l’autre fille n’avait que ses yeux pour pleurer devant notre micro.

Les plaies ont été retrouvées sur le corps des fillettes, d’après le constat de la Police scientifique. Les corps ont été envoyées dans une structure sanitaire dont la police ne nous a pas donnée de nom pour une autopsie.

Au moment où nous quittons les lieux, le propriétaire de la voiture et un autre jeune que nous n’avons pas pu identifier ont été emmenés par l’équipe de la police venus faire le constat.

À suivre !

Joseph KADOUNO pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus