Libération des détenus politiques : Sorya Bangoura de l’UFDG,  l’un des tout premiers

http://Actuguinee.org / Les lignes commencent à bouger à la maison centrale de Conakry. Certains prisonniers politiques recouvrent leur liberté pour, dit-on, « délit non constitué ». Le premier d’entre eux est Sorel BANGOURA, figure de l’opposition guinéenne.

Ce Fédéral de l’Union des Forces démocratiques de Guinée (UFDG) dans la Commune de Matam a été arrêté le 7 août dernier pour violation de l’État d’urgence sanitaire. Il aurait ouvert sa boîte de nuit alors que cela est actuellement interdit. Il aura donc passé un mois en détention.

Pour rappel, les militaires au pouvoir depuis dimanche 5 septembre dernier ont ordonné lundi (6 septembre) l’examen rapide des dossiers des détenus politiques en vue de leur libération.

Joseph KADOUNO

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus