Guinée : Le nouvel homme fort de conakry, le colonel Mamady Doumbouya annonce des nouvelles mesures ….

http://Actuguinee.org / Enfin, la rencontre entre les nouvelles autorités de Conakry et les anciens ministres du gouvernement Kassory,les présidents des institutions républicaines ,etc… viennent de prendre fin.

Kiridi Bangoura

Une rencontre qui a permis aux hommes du colonel Mamdy Doumbouya a annoncé la mise en place d’un gouvernement d’union nationale, après avoir demandé aux ministres de déposer leurs véhicules de service.

« Nous voulons placer la transition qui s’ouvre sous le signe de l’espérance et d’une Guinée nouvelle, réconciliée avec elle-même et avec tous les fils du pays. Cela sera possible avec la collaboration et l’aide de tous. A la fin de cette phase transitoire, nous poserons ensemble bien sûr, les bases d’une nouvelle ère en matière de gouvernance, de sécurité et de développement économique », a annoncé le CNDR.Et de poursuivre « Nous voulons rassurer tout le monde ici présent, qu’il n’y aura aucun esprit de haine ni de vengeance. Il faut dire qu’il n’y aura pas de chasse aux sorcières. Mais la justice sera la boussole qui orientera chaque citoyen guinéen », a rassuré le nouvel homme fort, colonel Doumbouya.

Par ailleurs ,le colonel a mis l’occasion a profit pour mettre en garde les anciens ministres  « Comme il a été dit dans le deuxième communiqué, les secrétaires généraux de nos différents départements assureront la continuité du service jusqu’à la mise en place du prochain gouvernement d’union nationale . Je veux tout de même vous informer qu’aucun déplacement hors de nos frontières ne sera autorisé par la transition en place. Et enfin « tous vos documents de voyages et vos véhicules de fonction doivent être remis aux secrétariats de vos anciens départements. Une concertation globale sera ouverte pour décrire les grandes lignes de la transition.

Lire d’autres ici http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus